A propos de l'auteur

Felix BRUNOTTE, CFA, FRM

Six années d'expériences professionnelles sur les marchés financiers, dans une salle de marché en tant qu'assistant vendeur, puis en tant qu'analyste financier/gérant de portefeuille junior dans un fonds d'investissement de plus de 150 million d'euros, et finalement analyste financier dans une entreprise indépendante de recherche action européenne. Félix a été récompensé à quatre reprises par les Starmine Awards de Thomson Reuters/Refinitiv. En outre, il était classé n°1 sur 12 entreprises sur 25 suivis et n° 1, 2 ou 3 sur 18 entreprises sur 25 suivis au 16 décembre 2019, sur une période de un an et sur une vingtaine d'analystes en moyenne.

Répandez le savoir :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’objectif de cet article est d’expliquer en détail les différences entre les actions et les indices boursiers. Puis, de comprendre, pourquoi, on ne peut pas en réalité investir sur un indice directement.

Qu’est-ce qu’une action ?

Définition d’une action

Une action est par définition un titre de propriété d’une entreprise. En d’autres termes, une action est une part du capital d’une société.

Vous trouverez ci-contre notre article qui répond en détail à la question qu’est-ce qu’une action ?

Avantages et inconvénients des actions par rapport à d’autres classes d’actifs

Avantages :

  • Premièrement, historiquement, la rentabilité de la classe d’actifs des actions est la plus forte de toutes les classes d’actifs (immobilier, métaux précieux, obligations, monétaires, etc.) sur le long-terme.
  • Deuxièmement, les actions sont en temps normal une classe d’actifs très liquides, c’est-à-dire qu’il est facile de les acheter ou les vendre sur une période courte sans subir des coûts élevés.
  • Troisièmement, la fiscalité est intéressante en France (PEA, PEA-PME, assurance vie, etc.) et dans beaucoup d’autres pays.
  • Quatrièmement, une action est plus facilement compréhensible qu’un indice, car il s’agit d’une part d’une entreprise. Il suffit donc d’apprendre à connaître une entreprise alors que pour un indice, il faut souvent connaître 40 entreprises ou bien plus souvent.
  • Finalement, une entreprise est organique : elle est composée d’êtres vivants et donc est capable de se reconstruire après un choc économique.

Inconvénients :

  • Premièrement, la sélection d’actions à analyser demande des compétences en analyse fondamentale relativement poussées.
  • Deuxièmement, plusieurs actions d’une seule valeur (entreprise) ou quelques lignes (une ligne est égale à l’ensemble des actions d’une et même entreprise que vous détenez) n’offrent pas une diversification suffisante.
  • Troisièmement, la gestion d’un portefeuille (le choix des actions qui rentrent dans votre portefeuille d’investissements) d’actions peut nécessiter beaucoup de temps.
  • Quatrièmement, la volatilité des actions peut s’avérer très forte en temps de crise.
  • Cinquièmement, le risque de perte permanente en capital est potentiellement élevé.
  • Sixièmement, le temps requis pour générer une bonne performance peut être très long.
  • Finalement, émotionnellement, tout le monde n’est pas fait pour investir en actions.

Effet distribution des dividendes

Un graphique du prix de l’action hors dividendes réinvestis est en réalité erroné, puisqu’il ne reflète pas la performance réalisée si les dividendes payés par l’entreprise ont été réinvestis sur des actions de cette même entreprise au cours des années précédentes. Malheureusement, il est extrêmement difficile de faire un exemple sous forme de graphique pour une seule action sans avoir accès à un terminal Bloomberg pour une longue période (10 ans ou plus). Veuillez donc vous référer à la partie similaire pour les indices boursiers pour un exemple sous forme de graphique.

Que sont les indices boursiers ?

Définition d’un indice boursier

Un indice boursier désigne le taux de croissance, entre deux dates, de la valeur boursière d’un portefeuille théorique d’actions cotées sur les marchés boursiers appartenant à une liste d’entreprises sélectionnée par des critères spécifiques, la plupart du temps étant la capitalisation boursière et la liquidité des titres.

Les types d’indices boursiers

Il existe de nombreux types d’indices boursiers dont nous verrons les avantages et inconvénients ainsi que leur mode de calcul dans un prochain article. Il ‘agit des indices boursiers :

  • de capitalisation
  • de capitalisation ajustée par le flottant
  • équipondérés
  • pondérés par les cours
  • par facteurs fondamentaux
  • par style d’investissement
  • sectoriel
  • géographique

Dividendes réinvestis versus dividendes non réinvestis.

Exemple de l’évolution d’un indice hors dividendes réinvestis (que l’on nomme en anglais Price Return ou PR) versus le même indice avec dividendes réinvestis (que l’on nomme Total Return ou TR). Ce dernier a toujours une meilleure performance que le premier. D’où l’intérêt de comparer ce qui est comparable.

différences action indices boursiers

Source: QARPinvesting.com & S&P Global

Avantages et inconvénients des indices boursiers dans leur globalité

Avantages

  • Premièrement, les indices boursiers sont de bons outils pour se faire une idée de l’état général des différentes zone économique de façon rapide, mais un peu brouillonne quand même.
  • Deuxièmement, les données historiques sur les mouvements des indices et leurs niveaux passés ainsi que actuels actuels peuvent fournir des indications aux investisseurs sur la façon dont les marchés ont réagi à certaines situations dans le passé.
  • Finalement, même si l’histoire ne se répète pas, elle rime. Ainsi les indices peuvent permettre aux investisseurs particuliers ou professionnels de prendre de meilleures décisions en étudiant le passé plutôt qu’en essayant de prédire l’avenir.

Inconvénients de l’utilisation des indices boursiers

  • Premièrement, les indices boursiers peuvent ne pas être corrélés à l’état général de l’économie pendant de plus ou moins longues périodes.
  • Au final, un indice ne reflète presque jamais l’ensemble du marché action côté d’un pays. Reprenons l’exemple du DJIA, il ne représente qu’une fine tranche de l’univers des grosses entreprises américaines, car il ne contient que 30 actions.

Problèmes de perception liée à l’utilisation des indices boursiers par un néophyte

  • Le niveau d’un indice ne reflète pas sa performance passée puisque chaque indice peut être lancé une année différente avec un niveau de départ parfois très différent. Ainsi, plus la base de départ est élevée et plus lointain (30 ans par exemple) est la date de création de l’indice (1000 par exemple), plus il y a de chance que l’indice soit très élevé maintenant. Pourtant il y a fort à parier qu’il existe au moins un autre indice boursier ayant surperformé celui étudié sur le moyen/court terme au moins.

Problèmes de perception, pour un néophyte, liés aux méthodes de calcul des indices boursiers

  • La façon dont les indices boursiers sont calculés peut entraîner des problèmes de perception sur la performance d’un marché boursier. Par exemple, le DJIA est un indice pondéré par les prix. Ainsi, les actions ayant des prix plus élevés ont un impact plus important sur les mouvements de l’indice que celui des actions à bas prix. Cela n’a pas vraiment de sens selon moi.
  • À l’inverse, le S&P 500 est un indice pondéré en fonction de la capitalisation boursière. L’inconvénient de l’indice S&P 500 est que l’indice est pondéré en faveur des sociétés ayant des capitalisations plus importantes. Les cours des actions des entreprises comme Amazon et Microsoft influent ainsi beaucoup plus sur le niveau de l’indice que ceux d’une société à plus faible capitalisation boursière.

Quels sont les principaux indices boursiers au monde ?

Mes favoris sont le Nasdaq Composite (pour les entreprises de technologie), le SMI (pour les entreprises suisses), le Stoxx600 (pour rechercher des entreprises européennes) et le Russell 2000 (pour trouver des Baggers : confer notre article LA LÉGENDE DE BAGGER VANCE : COMMENT TROUVER LES ACTIONS BAGGERS QUI DÉCUPLENT OU CENTUPLENT VOTRE INVESTISSEMENT ?).

Indices boursiers américains

IndiceCode bloombergPays/RégionNombre d’entreprises composantes de l’indicePrice Return (PR) ou Total Return (TR)Méthode de calculExemples d’entreprises
S&P 500SPX:INDÉtats-Unis500(TR)pondération simple de la capitalisation flottanteMicrosoft, Apple, Amazon, Facebook, Alphabet, Johnson & Johnson, Bershire Hathaway, Visa, Procter & Gamble Lien vers la page des composants de l’indice
Nasdaq compositeCCMP:INDÉtats-Unis2500(PR)Principalement composé d’entreprises du secteur de l’information et technologie, pondération simple de la capitalisation flottante, limitation de la proportion dans l’indice d’une seule entrepriseApple, Microsoft, Alphabet, Intel, Adobe, Tesla Lien vers la page des composants de l’indice
Russell 2000RTY:INDÉtats-Unis2000(PR)pondération simple de la capitalisation flottanteNovavax, Lhc Group, Deckers Outdoor Lien vers la page des composants de l’indice
DJIAINDU:INDÉtats-Unis30(PR)Pondération par le prix3M, American Express, Visa Apple, Coca-Cola, Disney, McDonald’s, Microsoft Lien vers la page des composants de l’indice

Indices boursiers européens

IndiceCode BloombergPays/RégionNombre d’entreprises composant l’indicePrice Return (PR) ou Total Return (TR)Méthode de calculExemples d’entreprises
FTSE 100UKX:INDAngleterre100(PR)pondération simple de la capitalisation flottanteBP, GlaxoSmithKline, HSBC, Royal Dutch Shell Lien vers la page des composants de l’indice
Euro Stoxx 50SX5E:INDZone Euro50(PR)pondération simple de la capitalisation flottanteSAP, ASML, Total, Sanofi, LVMH, Linde, Allianz Lien vers la page des composants de l’indice https://fr.investing.com/indices/eu-stoxx50-components
Stoxx Europe 600Introuvable Dénomination SXXPEurope600(PR)pondération simple de la capitalisation flottanteNovo Nordisk, Atlas Copco, Equinor, Investor, Oersted Lien vers la page des composants de l’indice https://www.stoxx.com/index-details?symbol=SXXP
CAC40CAC:INDFrance40(PR)pondération simple de la capitalisation flottanteTotal, LVMH, Sanofi, Airbus, Air liquide, L’oréal Lien vers la page des composants de l’indice  
DAXDAX:INDAllemagne30(TR)Le DAX est calculé avec dividendes réinvestis, contrairement au CAC40, et il est pondéré par la capitalisation flottanteSiemens, Deutsche Telekom, Allianz, Volkswagen Group Lien vers la page des composants de l’indice  
SMISMI:INDSuisse20(PR)pondération simple de la capitalisation flottanteNestlé, Novartis, Roche Holding, UBS, Sika, Givaudan Lien vers la page des composants de l’indice  
IBEXIBEX:INDEspagne35(PR)Pondération simple de la capitalisation flottante. Contrairement aux autres indices européens, la pondération d’une entreprise n’est pas limitéeBanco Santander, Inditex, Iberdrola, BBVA Lien vers la page des composants de l’indice  

Indices boursiers asiatiques

IndiceCode BloombergPays/RégionNombre d’entreprises composant l’indicePrice Return (PR) ou Total Return (TR)Méthode de calculExemples d’entreprises
Nikkei 225NKY:INDJapon225(PR)Pondération par le prixSony, Nissan Motor, Nikon, Yamaha, Fujifilm, Brigestone, Canon, Casio Computer Lien vers la page des composants de l’indice  
SSE CompositeSHCOMP:INDChine1493(PR)Pondération par le prixPetro-China, Bank of China, Kweichow Moutai, Agricultural Bank of China, China Life Insurance Lien vers la page des composants de l’indice  
Hang Seng IndexHSI:INDHong Kong50(PR)pondération simple de la capitalisation flottanteAIA, Tencent, HSBC, Hang Seng Bank, China Mobile, Bank of China Lien vers la page des composants de l’indice  

Différences entre actions et indices boursiers

Une action est une part d’entreprise donc un actif réel

Rappel de la définition d’une action :

Une action est une part du capital d’une entreprise.

Rappel de la définition d’un indice boursier :

Un indice boursier désigne le taux de croissance, entre deux dates, de la valeur boursière d’un portefeuille théorique d’actions cotées sur les marchés boursiers appartenant à une liste d’entreprises sélectionnée par des critères spécifiques, la plupart du temps étant la capitalisation boursière et la liquidité des titres.

Vous voyez peut-être maintenant où je veux en venir : une action est un actif réel, tandis qu’un indice est un actif théorique. Ai-je vraiment besoin d’argumenter plus pour vous faire prendre conscience de l’intérêt de vous intéresser beaucoup, beaucoup plus aux entreprises et leurs actions plutôt qu’aux indices boursiers ?

Les indices boursiers sont devenus un outil de benchmarking et de développement de la gestion passive / indicielle

Le benchmarking

Pour les gérants de portefeuille, la première utilité des indices est de permettre à ces premiers de benchmarker leurs fonds OPCVM par rapport à un indice de référence ou un mix d’indices de références. Cela signifie que la performance du fonds OPCVM sera comparée à la performance de l’indice de référence défini par le gérant de portefeuille. Il permettra donc d’éventuellement justifier une commission de surperformance lorsque le fonds OPCVM performera mieux que l’indice de référence.

Avantages gestion indicielle

Démocratiser au cours de plusieurs décennies par l’entreprise Vanguard dont le fondateur n’est autre que John Bogle, la gestion passive ou encore gestion indicielle à de nombreux avantages pour les néophytes :

  • Premier avantage, l’obtention d’une performance proche de celle de l’indice. Cela est mieux, car on considère traditionnellement que 70% des fonds OPCVM ne parviennent pas à battre leur indice de référence.
  • Deuxièmement, le placement est un jeu à somme nulle (ou presque) donc jouer le rôle du passager clandestin est une stratégie qui a du sens. Je tempérerais en disant que cela n’a du sens que pour les néophytes. Puisque cela évite que le petit porteur (le particulier) arrive dernier à la course de la performance contre les gérants de portefeuille (professionnels).
  • Troisièmement, les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures. Donc la majorité des néophytes en choisissant un fonds grâce aux performances passées seront déçus. Il vaut donc peut-être mieux éviter la gestion active lorsqu’on débute.
  • Quatrièmement, les économies de coûts en termes de commissions sont colossales.

Inconvénients gestion indicielle

Toutefois, malgré un grand nombre d’avantages, la gestion passive ou indicielle a un certain nombre d’inconvénients, surtout au niveau de l’allocation du capital au sein d’une économie ainsi que des aléas sociaux:

  • Premier inconvénient, la gestion indicielle ne permettra jamais de battre l’indice de référence et bien souvent la performance, nette de commissions et taxes, est inférieure à l’indice de référence puisque ce dernier n’est qu’une formule mathématique donc non réplicable sans coût de friction.
  • Deuxièmement, vous devenez un passager clandestin, participez à la disparition de la recherche-action (des analystes financiers en bourse) et vous donnez une chance supplémentaire aux investisseurs actifs (qui investissent en faisant de la recherche fondamentale) de générer une performance boursière supérieure à la vôtre. Sur le long terme, quelques points de pourcentages suffisent à faire la différence entre un millionnaire et un multimillionnaire…
  • Troisièmement, le secteur de la gestion passive ne vote traditionnellement pas aux assemblées générales qui permettent notamment de définir le niveau de rémunération des dirigeants ainsi que la stratégie de l’entreprise. Ainsi si vous investissez dans un ETF, ne vous plaignez pas de la rémunération trop élevée de Carlos Ghosn.
  • Finalement, vous détruisez l’efficience des marchés puisque l’allocation du capital est faite au hasard ou presque et vous la subissez plutôt que la choisissez. Ainsi, vous participez à la création d’un oligopole de société de gestion passive (Vanguard, Blackrock, State Street, etc…) et vous spéculez sur la montée des indices sur le long-terme sans aucun raisonnement sur les fondamentaux : vous participez ainsi à la création d’une bulle financière de la gestion passive et pourriez en subir les conséquences dans un futur plus ou moins proche. Si vous réfléchissez comme un mouton de Panurge, vous savez ce qui vous attend.

L’indice boursier est une formule mathématique, donc fictive et imparfaitement réplicable

Comme expliqué dans la définition, un indice boursier est un portefeuille théorique d’actions cotées. L’indice boursier n’est donc rien d’autre qu’une formule mathématique avec des critères spécifiques d’entrée et de sortie. Un indice boursier n’est donc jamais parfaitement réplicable.

Conclusion

À titre d’information, je ne regarde presque jamais le niveau de valorisation des indices, hormis quand ils font les gros titres. Je n’ai pas besoin de regarder le prix quotidiennement des indices pour bien investir. Au contraire, cela serait même contreproductif dans ma méthode d’investissement QARP investing.


Répandez le savoir :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bourse, Maîtres de l'investissement

JOHN NEFF : UN INVESTISSEUR ANTI-CONFORMISTE

Répandez le savoir :    Tweet       Dans cet article, vous découvrirez la philosophie d’investissement de John Neff, ses règles d’or, les leçons à en tirer et son héritage. ... lire la suite

Bourse, Etudes de cas

ANALYSE FONDAMENTALE : ETUDE DE CAS D’ADMIRAL GROUP PLC

Répandez le savoir :    Tweet       A travers l’exemple de l’analyse fondamental d’Admiral Group, l’objectif de cet article est de poser un cadre pour l’analyse fondamentale d’un assureur ... lire la suite

A propos de l'auteur

Felix BRUNOTTE, CFA, FRM

Six années d'expériences professionnelles sur les marchés financiers, dans une salle de marché en tant qu'assistant vendeur, puis en tant qu'analyste financier/gérant de portefeuille junior dans un fonds d'investissement de plus de 150 million d'euros, et finalement analyste financier dans une entreprise indépendante de recherche action européenne. Félix a été récompensé à quatre reprises par les Starmine Awards de Thomson Reuters/Refinitiv. En outre, il était classé n°1 sur 12 entreprises sur 25 suivis et n° 1, 2 ou 3 sur 18 entreprises sur 25 suivis au 16 décembre 2019, sur une période de un an et sur une vingtaine d'analystes en moyenne.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>