Bourse
Texte

Une part d’entreprise et rien d’autre

Leçon 3 Module 2

1ère clé : voir les actions comme des parts d'entreprise

La 1ère clé c’est de voir les actions comme des parts d’entreprises.

Faisons une petite parenthèse pour dire que cette clé est à destination des vrais débutants. Et que si les personnes ont déjà quelques connaissances en bourse ça peut leur paraitre peut-être logique, mais que ça vaut quand même le coup de suivre cette clé n°1 car elle pose les bases de la philosophie d’investissement de la méthode QARP, à savoir investir dans des entreprises pérennes, rentables, en croissance et bien gérées.

Posez-vous cette question :

On vous invite à vous poser cette question : « qu’est-ce que représente une action pour moi ? »

  • Est-ce que pour moi une action, c’est un nom un peu obscur, comme par-exemple Schindler Holding AG, avec un graphique qui reproduit le prix de l’action sur les derniers jours, mois, ou années et auquel je ne comprends pas grand-chose. A part que si j’achète une action aujourd’hui, c’est comme si je pariais au casino, à savoir qu’elle a 1 chance sur 2 de monter ou de baisser. Et j’ai par conséquence 1 chance sur 2 de gagner de l’argent ou d’en perdre parce que pour savoir si je fais bien ou non d’acheter cette action je pense qu’il faut avoir fait bac+8 en finance ?
  • Ou au contraire, est-ce que j’assimile le fait d’acheter une action, comme Schindler, avec le fait d’acheter une petite part d’une entreprise ? Et donc de devenir propriétaire d’une petite partie de l’activité de cette entreprise ?

Ce qu’on va vous enseigner tout au long de cette formation gratuite c’est que vous devez assimiler l’achat d’une action à l’achat d’une petite part d’une entreprise. Pourquoi ? Parce que si, au lieu de prêter attention uniquement au graphique et à quelques chiffres pour savoir si une action vaut le coup que vous investissiez une partie de votre épargne, vous vous intéressiez plutôt à l’entreprise qu’il y a derrière ce nom, quel résultat ça donnerait d’après vous ? Et comment vous sentiriez-vous ?

Les deux approches

On va vous donner un petit aperçu des résultats que peuvent donner les deux approches. Anne et Jacques ont tous les deux entendus dire que l’action Schindler Holding AG vaut le coup que l’on s’y intéresse. Ils débutent tous les deux en bourse et se demandent tous les deux si cette action vaut vraiment le coup ou non qu’ils y investissent une partie de leur épargne. Pour ce faire, ils ont tous les deux une approche différente :

Analyse d'Anne

  • Anne a tapé le nom de l’action Schindler sur internet et la première des choses qu’elle a vu c’est ce graphique.

Une personne de son entourage lui a conseillé de suivre quelques indicateurs pour valider que l’action a du potentiel. Elle a donc vérifié les indicateurs suivants :

  • la tendance du cours de bourse de l’action sur 5 jours, 1 mois, 6 mois et 1 an ;
  • le ratio du PER, sans savoir vraiment ce qu’il signifie ;
  • le consensus c’est-à-dire la recommandation des analystes pour savoir s’ils recommandent d’acheter ou de vendre une action ;
  • et enfin le rendement du dividende.

Elle a fait son travail et a vérifié chacun de ces 4 points. Les résultats de ses recherches sont les suivants :

  • En commençant à analyser les cours de bourse, elle s’est rendu compte de ceci : le cours de bourse sur les 5 derniers jours a joué au yoyo : il est monté puis a baissé puis est remonté et ainsi de suite. Sur le dernier mois il a plutôt une tendance haussière mais sur les 6 derniers mois c’est l’inverse et sur 1 an il a joué encore une fois au yoyo. Anne est assez confuse à la vue de ces graphiques. Elle a l’impression qu’ils se contredises un peu et ne sais pas quoi faire. Mais ce n’est pas grave, se dit-elle, je vais vérifier les 3 autres indicateurs et ensuite je saurai quoi faire.
  • Elle passe maintenant au PER. D’après ses recherches si le PER d’une action est situé entre 10x et 17x on considère que l’action n’est pas trop chère. Elle se dit qu’elle tient là une information clé et s’empresse de chercher le PER de Schindler. Elle voit alors que le PER estimé pour 2020 est de l’ordre de 34x ce qui est beaucoup plus que 17x qui est le montant maximum qu’un PER devrait avoir selon ses recherches sur Internet. Elle se dit alors « ok la tendance se dessine, il ne faut certainement pas acheter l’action Schindler »
  • Forte de cette constatation, elle vérifie le consensus : et le consensus dit qu’il faut renforcer sa position sur cette action, en d’autres termes le consensus est favorable à l’achat de l’action Schindler.
  • Elle commence à se poser des questions et à avoir un peu chaud car les informations qu’elle a trouvées jusque-là sont assez contradictoires et ne l’aident pas vraiment.
  • Elle est consciencieuse et vérifie quand même le dernier indicateur qui est le rendement du dividende. Elle trouve que le rendement du dividende est de 1.80%. Elle ne sait pas du tout quoi faire avec cette information et commence à penser qu’investir en bourse est assez obscur mais qu’elle aimerait quand même bien tenter sa chance. Elle se dit qu’elle a une chance sur deux que ça marche et qu’en plus des personnes qu’elle connaît lui ont recommandé cette valeur. Elle achète donc l’action Schindler mais vérifie tous les jours le cours de bourse de l’action pour savoir si son prix baisse ou monte parce qu’elle est stressée et inquiète à l’idée de perdre son argent. Vous savez pourquoi ? Parce que pour investir, Anne s’est basée sur quelques éléments chiffrés sans s’intéresser vraiment à ce que faisait l’entreprise. Pour Anne, investir en bourse c’est un peu comme jouer au casino.              

Jacques a dit !

Jacques, quant à lui, sait qu’acheter une action c’est devenir propriétaire d’une petite partie d’une entreprise. Et il ne veut pas devenir propriétaire de n’importe quelle entreprise. Il commence donc tout naturellement à chercher qui est Schindler ? Quelle est son activité ? Est-ce qu’elle est en bonne santé ? Est-ce qu’elle a des chances d’accroître son activité dans le futur ? Est-ce qu’elle dégage un bénéfice suffisant pour se développer ? Quelle est sa situation financière ? Vous l’aurez compris, Jacques cherche à faire connaissance avec cette entreprise avant de décider si oui ou non il veut en devenir propriétaire d’une petite partie. Il se dit qu’acheter une action d’une entreprise c’est comme acheter sa résidence principale. Vous n’achèteriez pas la maison dans laquelle vous voulez vivre sans l’avoir visité auparavant et sans savoir où elle se situe, s’il y a beaucoup de travaux, si elle a du potentiel et quelle est l’ambiance du quartier. Pour une action c’est pareil.

  • A la fin de ses recherches, Jacques décide d’acheter l’action Schindler car il sait que c’est une bonne entreprise qui a toutes les chances de se développer et d’accroître ses profits dans le futur. Il est serein et confiant et ne regarde quasiment pas le cours de bourse de l’action.

Conclusion

Pour conclure sur cette 1ère clé : en ayant conscience qu’une action est avant toute chose une petite part de la propriété d’une entreprise, l’investissement en bourse devient quelque chose de plus concret et plus abordable. Il vous faut tout simplement apprendre à choisir les entreprises qui ont des chances de croître dans le temps et donc d’augmenter leur valeur en bourse sur le moyen-long terme.

L’auteur des livres sur Warren Buffett, Robert G Hagstrom, nous précise aussi qu’« Observer les actions comme des affaires, vous donne un regard complètement différent de celui de la plupart des gens qui sont sur le marché. »

Quel investisseur voulez-vous devenir ?

Maintenant que vous avez conscience qu’en achetant une action vous achetez une part d’une entreprise, quel investisseur avez-vous envie de devenir ?

  • Est-ce que vous êtes plus à l’aise en achetant une action dont vous ne savez pas si l’entreprise est en bonne santé ou non mais dont vous pensez que le prix de l’action a toutes les chances de monter parce que certains médias et/ou certaines personnes vous l’ont affirmé ? En gros, est-ce que vous acceptez de jouer à la roulette russe avec votre argent ?
  • Ou, au contraire, est-ce que vous êtes plus à l’aise d’acheter une action dont vous comprenez ce que fait l’entreprise et dont vous savez que c’est une entreprise de qualité qui a toutes les chances de faire croître sa valeur dans le temps, et donc par conséquent le prix de ses actions ? En gros, est-ce vous voulez dormir sereinement en sachant que votre argent travaillera pour vous ?

Si, comme Félix et moi, vous vous reconnaissez davantage dans le second profil d’investisseur, on vous donnera dans la 8ème clé la check-list des 10 questions à vous poser pour sélectionner une action qui a toutes les chances de performer dans le temps.

Pen
>

Inscrivez vous à la newsletter